de fr it

JakobKäser

6.1.1884 à Leimiswil, 9.6.1969 à Madiswil, prot., de Leimiswil, bourgeois d'honneur de Madiswil (1968). Fils de Johann Jakob, forgeron, et de Rosette Steffen. Rosa Scheidegger. Après un apprentissage de forgeron, puis dix ans de compagnonnage dans les cantons de Berne et Zurich, K. poursuivit seul sa formation et reprit la forge paternelle à Madiswil (1909). Il resta forgeron toute sa vie, bien qu'il fût attiré par la médecine vétérinaire. Il est l'auteur de huit livres, en dialecte bernois et en allemand, écrits la nuit et le dimanche: récits villageois, récits autobiographiques et poèmes. Prix littéraire de la Ville de Berne (1954).

Sources et bibliographie

  • Oberaargouerlüt, 1931
  • D'Dorflinge, 1935
  • Der Habermützer, 1957
  • Wenn der Hammer ruht, 1962
  • Jahrbuch des Oberaargaus, 1969, 83-91
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.1.1884 ✝︎ 9.6.1969
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature