de fr it

RudolfKocher

7.8.1828 à Berne, 22.12.1866 à Berne, prot., de Berne. Fils de Friedrich, marchand de fer et député au Grand Conseil. 1854 Katharina Jaggi, fille de Franz Daniel Albrecht Jaggi. Etudes de théologie à Berne, Halle et Berlin (1848-1852). Après avoir été suffragant dans diverses paroisses, K. devint pasteur à Adelboden en 1854, puis à Albligen en 1858. Adepte de la théologie libérale, il quitta son poste en 1861 à la suite de conflits. Pendant une brève période, il enseigna la religion à l'école normale bernoise de Münchenbuchsee, puis il fut pasteur remplaçant à Büren an der Aare (1863-1865). K. vécut ensuite à Bienne où il se consacra à l'écriture. Du temps de ses études, il avait déjà publié en 1851 une pièce de théâtre patriotique, Rudolf von Erlach, et un recueil de poèmes (Vermischte Gedichte). Il travailla notamment pour le Berner Taschenbuch (1852-1865), le Freier Berner et le Tagblatt der Stadt Biel (1858-1866). Ein Fastnachtsspiel, commémorant la Réforme, fut publié en 1867.

Sources et bibliographie

  • Sammlung bernischer Biographien, 4, 1902, 101-114
  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 9, 36-37
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.8.1828 ✝︎ 22.12.1866
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature