de fr it

WilhelmKönig

16.2.1834 à Berne, 29.3.1891 à Brugg (suicide), prot., de Berne. Fils de Wilhelm, avocat, et de Caecilia Rosina von Sinner. 1868 Maria Margaritha Meier, fille de Peter, de Freienstein-Teufen. Après des études interrompues et des années d'errance à l'étranger, K. vécut tant bien que mal de sa plume et obtint finalement un poste d'employé de chancellerie au Département fédéral de la justice. Il publia sous le nom de Doktor Bäri des brochures sur des thèmes bernois. Ses prises de position sur la politique locale divisèrent l'opinion, surtout lorsqu'il mit en discussion l'existence de la commune bourgeoise en 1883-1884 (lors de la Burgersturm, ou "rébellion des bourgeois"). Son Mess- und Märitblatt der Stadt Bern (sept numéros, 1886) annonce les futurs journaux satiriques du marché aux oignons. Personnage original, K. s'en prenait aussi bien aux conservateurs de la commune bourgeoise qu'aux socialistes. Il est l'un des premiers représentants de la littérature en dialecte bernois.

Sources et bibliographie

  • F. de Capitani, éd.,O dä Säubueb!, 1986
  • E. König, 400 Jahre Bernburgerfamilie König, 1968
  • E. König, «Die Bärenwärter König und der Literat Dr. Bäri», in BZGH, 30, 1968, 47-54
  • P. Jordan, «Dr. Bäri», in Der Essenwurm, 1986, n° 3, 4-6; 1987, n° 4, 6-7
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.2.1834 ✝︎ 29.3.1891
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature