de fr it

Johann GeorgKrauer

3.4.1792 à Kriens, 3.10.1845 à Altwis, cath., d'Emmen. Fils de Heinrich (->). 1828 Anna Maria Schürch, fille de Leonz, cordonnier. Ecoles supérieures à Lucerne, études de sciences naturelles (notamment botanique) et de médecine à Zurich, Fribourg-en-Brisgau et Genève (1814-1818). Médecin à Rothenburg (1818-1820). Poursuite des études de médecine à Fribourg-en-Brisgau et Göttingen (1820-1821, doctorat). Dès 1821, K. enseigne au lycée de Lucerne où il est nommé professeur d'histoire naturelle en 1825. Négligeant son devoir professionnel et affichant des points de vue libéraux et éclairés, il est licencié en 1831 et devient médecin de campagne à Rothenburg, Hochdorf, Schongau et Altwis. Auteur d'un recueil des plantes sauvages du canton de Lucerne (1824), de poèmes satiriques et patriotiques, dont la fameuse chanson du Grütli (Von ferne sei herzlich gegrüsset). Membre de la Société agronomique.

Sources et bibliographie

  • H. Hunkeler, Johann Georg Krauer, der Dichter des Rütli-Liedes, 1893
  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 9, 385-386
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.4.1792 ✝︎ 3.10.1845

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Krauer, Johann Georg", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 04.11.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012045/2008-11-04/, consulté le 23.10.2020.