de fr it

JakobKuoni

6.11.1850 à Maienfeld, 23.7.1928 à Maienfeld, prot., de Maienfeld. Fils de Jakob, veilleur de nuit et agriculteur, et de Magdalena Stocker. 1) 1874 Marietta Wiget, fille de Johann Jakob, 2) 1878 Wilhelmine Schulthess, fille de Johann Jakob. Ecole normale de Schiers (1866-1869). Instituteur à Engi (1870-1872), à Kirchberg (SG, 1872-1880) et dans la commune scolaire de la ville de Saint-Gall (1880-1904). Secrétaire scolaire à plein temps à Saint-Gall (1904-1918). De retour à Maienfeld, K. fit partie de la commission scolaire. A côté de nombreuses publications sur des questions d'enseignement, notamment dans la revue des instituteurs suisses (Schweizerische Lehrerzeitung), il rédigea du matériel pédagogique pour l'apprentissage des langues, de l'histoire et l'étude du patrimoine local. K. fut également l'auteur de récits pour la jeunesse, de drames historiques et de poèmes. Son ouvrage principal est un riche recueil de légendes saint-galloises (Sagen des Kantons St. Gallen, 1903).

Sources et bibliographie

  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 9, 727-728
  • H. Blattmann, «Jakob Kuoni (1850-1928)», in Sagenerzähler und Sagensammler der Schweiz, éd. R. Schenda, 1988, 397-418
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.11.1850 ✝︎ 23.7.1928
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature