de fr it

Cécile InesLoos

4.2.1883 à Bâle, 21.1.1959 à Bâle, prot., de Bâle. Fille de Christian Bernhard et de Sara Charlotte Stuckert. Célibataire. L. fut placée en 1885 chez les Langlois, famille de libraires de Berthoud, puis à l'orphelinat Viktoria de Wabern (1893-1899). Jardinière d'enfants diplômée (1902), elle fut gouvernante à Ohringen et Birmingham. Dès 1910, elle vécut une grave crise existentielle, dont elle sortit en 1921 en travaillant à Bâle comme serveuse, secrétaire et enfin écrivain. La publication en Allemagne de ses deux premiers romans, Matka Boska (1929) et Die Rätsel der Turandot (1931) fut couronnée de succès. Cependant, la perte de son éditeur allemand en 1933 la condamna à vivre dans une situation précaire jusqu'à la fin de ses jours. Jusqu'en 1951, elle publia sept autres romans. Hinter dem Mond (1942; trad. franç. Au pays des étoiles, 1943), histoire d'un mariage, et Der Tod und das Püppchen (1939, nouvelle éd. 1983) sont les exemples les plus aboutis de son art: des récits simples portés par une écriture imagée et riche en associations.

Sources et bibliographie

  • Hinter dem Mond, 1983 (nouvelle éd., avec biogr. de Ch. Linsmayer)
  • Ch. Linsmayer, éd., Verzauberte Welt, 1985 (21991, avec bibliogr.)
  • E. Bartlin, Cécile Ines Loos, 1968
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.2.1883 ✝︎ 21.1.1959
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature