de fr it

Hans RudolfMaurer

1752 à Zurich, 1805 à Hottingen (auj. comm. Zurich), prot., de Zurich. Fils de Hans Jakob et d'Anna Barbara Ochsner. 1783 Anna Maria Waser, fille de Hans Jakob, diacre et pasteur à Winterthour. En 1773, après avoir terminé ses études, M. entreprit des voyages relativement longs. Il enseigna au Carolinum de Zurich (1778-1792), exerça le ministère pastoral à Affoltern am Albis (1792-1803), où il fut également inspecteur scolaire (1798-1799). Il publia des récits de voyage (Beschreibung des Habsburgerbads, 1787; Kleine Reisen im Schweizerland, 1794) et des ouvrages d'histoire (Abrégé de l'histoire suisse, 1779, trad. franç. 1817; Aufnahme von den Galeeren befreiter ungarischen Prädikanten in Zürich, 1785; Der warme Hirsbrey, 1792).

Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Hürlimann, Katja: "Maurer, Hans Rudolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 22.08.2008, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012099/2008-08-22/, consulté le 25.11.2020.