de fr it

Johann AloisMinnich

1.6.1801 à Lenzbourg, 2.7.1885 à Baden, cath., de Baden. Fils d'Alois Hyacinthus, peintre et dessinateur, Allemand. 1) vers 1825 Antoinette Guggenbühler, de Lucerne, fille d'un juge d'instruction, 2) 1864 Albertine Andreae, fille de Mathias. Scolarité à Lenzbourg, Yverdon et Lucerne, études de médecine à Fribourg-en-Brisgau et Wurtzbourg (1821-1825), voyage en Turquie avec le professeur de médecine Johann Lukas Schönlein. Médecin à Mellingen (1825-1832). Membre de la commission fédérale sur le choléra et auteur du rapport final. Nommé médecin de l'établissement de bains pour les pauvres à Baden (1832), M. y eut une activité à la fois professionnelle et sociale. Il a publié des poèmes lyriques en dialecte (Alpenblumen, 1836) et en allemand (Bilder aus der Schweiz, 1845). Son ouvrage Baden in der Schweiz (1844, 2e éd. remaniée en 1871) présente un intérêt médical et folklorique.

Sources et bibliographie

  • U. Münzel, Dr. Johann Alois Minnich, 1948
  • Kosch, Deutsches-Literaturlex., 10, 1123
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.6.1801 ✝︎ 2.7.1885
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature