de fr it

Christoph HeinrichMüller

10.2.1740 à Zurich, 22.2.1807 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Johannes, trompette de la ville, et de Katharina Hess. Etudes de théologie, précepteur dès 1763, pasteur en 1766. La même année, à la suite de la publication d'un opuscule politique sur les troubles de Genève (Bauerngespräch), M. s'enfuit à l'étranger. Maître de gymnase à Berlin (1767-1788). La décision de bannissement à son encontre fut levée en 1772, et M. revint à Zurich en 1788. Il est surtout connu pour son édition intégrale des romans et poèmes médiévaux découverts par son maître, Johann Jakob Bodmer (1698-1783). Il a donné la première édition des Nibelungen (1782) et il est l'auteur d'œuvres littéraires (Dorfpfarrer, 1785).

Sources et bibliographie

  • Sammlung deutscher Gedichte aus dem XII., XIII. und XIV. Jahrhundert, 3 vol., 1782-1785
  • GKZ, 2, 397-398
  • C. König, éd. Internationales Germanistenlexikon 1800-1950, vol. 2, 2003, 1278-1279
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.2.1740 ✝︎ 22.2.1807
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Zeller, Rosmarie: "Müller, Christoph Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.02.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012167/2009-02-12/, consulté le 05.08.2021.