de fr it

ArnoldOtt

Portrait photographique vers 1900 par l'atelier lucernois Zimmermann (Bibliothèque nationale suisse).
Portrait photographique vers 1900 par l'atelier lucernois Zimmermann (Bibliothèque nationale suisse).

5.12.1840 à Vevey, 30.9.1910 à Lucerne, prot., de Schaffhouse. Fils de Hermann, tourneur, et de Louise Elise Tissot. 1869 Anna Maria Spörli. Etudes d'architecture, de chimie et de médecine à Stuttgart, Tübingen et Zurich, doctorat en médecine (1867). Médecin à Neuhausen am Rheinfall, puis à Lucerne (1876-1900). Député radical au législatif de la ville de Lucerne (1879-1883). O. fut l'auteur de drames historiques (Konradin 1887; Agnes Bernauer 1889; Karl der Kühne und die Eidgenossen 1897) et de Festspiele, notamment ceux écrits pour la cérémonie inaugurale du monument de Tell en 1895 ou pour la commémoration des 400 ans de l'entrée de Schaffhouse dans la Confédédération en 1901. A mi-chemin entre le théâtre de la cour de Meiningen et les spectacles suisses en plein air avec de nombreux comédiens amateurs, son travail marqua l'histoire du théâtre. O. connut une certaine notoriété de son vivant, il reçut une pension d'honneur du duc Georges II de Saxe-Meiningen en 1907 et une rente à vie de la Fondation Schiller suisse en 1909. La ville de Lucerne lui réserva une tombe d'honneur au cimetière de Friedenthal et fit placer son buste, réalisé par Fritz Huf (1911), sur le quai National.

Sources et bibliographie

  • Dichtungen, 6 vol., 1945-1949 (éd. complète)
  • ALS
  • Institut d'hist. de la médecine de l'université de Zurich
  • E. Haug, Arnold Ott, 1924
  • W. Günther, Dichter der neueren Schweiz, 1, 1963, 181-221
  • E. Winkler-Trachsel, Arnold Ott (1840-1910), 1983
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF