de fr it

Hans RudolfRebmann

4.7.1566 à Berne, 1605, prot. Fils de Valentin Ampelander, professeur de langues anciennes. Petit-fils de Wolfgang Musculus. 1589 Veritas Etter. Etudes de théologie à Heidelberg, Bâle et Berne. Pasteur à Kirchlindach (1589), second pasteur à Thoune (1592), pasteur à Muri bei Bern (1604). Son œuvre principale Einn Neuw, Lustig, Ernsthafft, Poetisch Gastmal, und Gespräch zweyer Bergen […] (1606, 21620), de 14 000 vers en rimes croisées, relate un dialogue entre le Niesen et le Stockhorn sur les montagnes de la terre, leurs singularités et leurs habitants.

Sources et bibliographie

  • R. Zeller, «Die Wunderwelt der Berge», in Scientiae et artes, éd. B. Mahlmann-Bauer, 2004, 979-996
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.7.1566 ✝︎ 1605
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature