de fr it

WalterRotach

28.2.1872 à Wolfhalden, 28.11.1928 à Hérisau, prot., de Hérisau. Fils de Jakob, instituteur, et de Margaretha Diem. 1896 Emilie Hohl, fille de Johann Jakob, coiffeur. Ecole normale de Kreuzlingen (1888-1891). Instituteur à l'asile des aveugles et sourds-muets de Zurich (1891-1894), à Wolfhalden (1894-1896), puis à Hérisau (de 1896 à sa mort). R. se fit connaître au-delà des frontières cantonales grâce à ses souvenirs de jeunesse rédigés dans le dialecte d'Hérisau (Vo Ärbet, Gsang ond Liebi, 1924, réimpr. 1981), qui constituent à la fois un tableau des mœurs de l'époque et une déclaration d'amour envers le foyer paternel. Parmi ses plus importantes publications sur la région figurent le Heimatbuch für junge Appenzeller (1927) et Die Gemeinde Herisau (1929), ouvrage sur l'histoire de la commune.

Sources et bibliographie

  • AJb, 56, 1929, 61-65
  • S. Sonderegger, «Zur Appenzellischen Buch- und Sprachkultur», in Librarium, 31, 1988, 2-22
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 28.2.1872 ✝︎ 28.11.1928
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature