de fr it

MoritzRuckhaeberle

12.2.1881 à Bâle, 17.10.1959 à Bâle, de Bâle. Fils de Moritz Otto, commerçant venu d'Ulm, et d'Emma Rosalie Bulacher. 1928 Elsa Schwob, fille d'Emil. Technicien en fonderie et entrepreneur. Comédien amateur membre de Quodlibet, vieille société théâtrale de Bâle, R. devint célèbre en jouant le rôle d'un conseiller national fictif nommé Steggli dans la pièce en un acte Die Nase, écrite en 1914 par Jakob Bührer pour le Heimatschutztheater. Il fut aussi populaire en caricaturant les grands bourgeois bâlois (les VonderParaSarelin, Paravicini, Sarasin, Iselin) des pièces de Dominik Müller. Auteur de comédies en dialecte, notamment D'Blagier-Dafele (1922), D'r goldig Lychtsinn (1924) et E gueti Partie (1925) pour Quodlibet et le théâtre Baseldytschi Bihni qu'il cofonda, R. écrivit en outre le livret de comédies musicales (Die 'wyssi Lilie', 1924; Die wohri Läbesfraid, 1926) et joua en 1933 dans le film Wie d'Wahrheit würkt de Walter Lesch. Il enregistra des disques avec des textes tels que Parkverbot ou Züri butzt.

Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.2.1881 ✝︎ 17.10.1959
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature