de fr it

Saint-Martin sur le Zürichberg

Ancien chapitre de chanoines réguliers de saint Augustin, comm. de Fluntern (auj. comm. Zurich). 1149 cella beati Martini. S. fut créé en 1127, vraisemblablement dans le cadre de la réforme des institutions canoniales du diocèse de Constance, par des chanoines du Grossmünster favorables à cette réforme; l'observance initiale n'est pas connue. Rudolf von Fluntern, bourgeois de Zurich, fit don au Grossmünster des frais d'établissement. Les coutumes des chanoines augustins de Marbach en Alsace, avec qui existait une confraternité, furent adoptées en 1152/1153 (confirmation pontificale de la règle de saint Augustin en 1154). Un prévôt est cité pour la première fois en 1154. Un acte isolé de 1271 mentionne l'existence d'un couvent double (hommes et femmes). Une mauvaise gestion et des manquements à la règle incitèrent Zurich à rattacher le chapitre à la congrégation réformée de Windesheim (Pays-Bas) en 1471. Des chanoines de Saint-Léonard de Bâle furent chargés d'appliquer la réforme, laquelle eut des conséquences tant sur le plan économique qu'intellectuel et religieux (reconstruction de la bibliothèque, consécration d'autels, mandats artistiques). Le chapitre fut supprimé à la Réforme, en 1525. Une partie des bâtiments fut démolie en 1533; le reste fut détruit en 1847. Les vestiges de l'église ont été fouillés en 1893 et 1973; il s'agissait d'une basilique de style roman (première moitié du XIIe s.), à trois nefs avec chœur allongé et chapelles latérales.

Sources et bibliographie

  • J. Siegwart, Die Chorherren- und Chorfrauengemeinschaften in der deutschsprachigen Schweiz vom 6. Jahrhundert bis 1160, 1962, 294-297
  • B.M. von Scarpatetti, Die Kirche und das Augustiner-Chorherrenstift St. Leonhard in Basel (11./12. Jh.-1525), 1974, 260-262
  • U. Ruoff, «Das Klösterli Sankt Martin», in Zürcher Denkmalpflege, rapport 9, 3e partie, 1989, 30-33
  • M. Germann, Die reformierte Stiftsbibliothek am Grossmünster Zürich im 16. Jahrhundert und die Anfänge der neuzeitlichen Bibliographie, 1994, 160-161
  • HS, IV/2, 45, 492-509