de fr it

OttoSchaufelberger

21.1.1901 à Rüti (ZH), 21.3.1987 à Bottighofen, prot., de Wald (ZH). Fils d'Albert, baguetteur (mesureur) dans l'industrie textile, et d'Anna Louise née S. 1926 Martha Güttinger, fille de Johann Heinrich, ouvrier. Ecole normale à Küsnacht (ZH). Dès le début des années 1920, instituteur dans diverses écoles de l'Oberland zurichois, à la fin de sa carrière à Uster. S. se fit connaître comme poète et écrivain. Auteur de romans (Menschen am Schnebelhorn, 1942, 121979; Die braune Brandung, 1945), de nouvelles et d'anecdotes (Vom Bachtel- bis zum Eiffelturm, 1970, 31971), de livres sur le terroir (notamment Das Zürcher Oberland, 1950, 21961), de poèmes, de onze opuscules en dialecte et de près de cinquante Festspiele. Il se consacra en particulier à la défense du dialecte zurichois. En 1942 et 1975, S. reçut le prix du Canton de Zurich, qui l'honora également en 1960.

Sources et bibliographie

  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 14, 300-301
  • E. Wagner, «Die Landschaft prägt ihre Kinder», in Heimatspiegel, 1988, no 3, 17-23
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.1.1901 ✝︎ 21.3.1987
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature