de fr it

EmilSchibli

6.2.1891 à Zurich, 12.5.1958 à Lengnau (BE), prot., de Fislisbach. Fils de Josef Damian et d'Emilia Bossard. 1919 Frieda Furrer, fille d'Adolf. Enfant placé à Fislisbach, apprentissage de libraire chez Rascher à Zurich. S. travailla pendant quatre ans dans la librairie d'Alexander Francke à Berne. Ecole normale de Berne. Instituteur à Lengnau (1918-1956). S. composa dans sa jeunesse des poèmes plutôt conventionnels (Erste Ernte, 1916), alors que ses Festspiele (Unser Weg, 1938) reflètent le patriotisme de l'époque. Dans ses récits aux accents prolétaires en revanche, il réussit à transcrire de manière saisissante les expériences de l'enfance confrontée à la misère, comme dans Wir wollen leben (1937, prix de la Büchergilde Gutenberg) ou Wer ohne Schuld ist (1942). A relever aussi le portrait que S. fit de Gottfried Keller, homme du peuple, dans Ein Mann aus dem Volk (1949).

Sources et bibliographie

  • E. Heimann, éd., Reife und Abschied, 1962
  • G. Wyss-Jäggi, Weggefährten, 1958
  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 14, 510-511
  • T. Brechbühl, Emil Schibli, 2007
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.2.1891 ✝︎ 12.5.1958
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Charles, Linsmayer: "Schibli, Emil", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.07.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012253/2011-07-26/, consulté le 18.09.2020.