de fr it

RichardSchneiter

3.2.1876 à Vienne, 7.2.1947 à Chardonne, de Niederneunforn. Fils de Johann Konrad, ingénieur ferroviaire, et de Susanna Bertha Bollier. Célibataire. Ecole cantonale à Frauenfeld, apprentissage de commerce dans une agence cotonnière de Winterthour. S. fit du commerce en Afrique du Nord, puis travailla notamment dans une fabrique d'horlogerie en Suisse romande et dans une compagnie d'assurance à Strasbourg. A partir de 1910, il rédigea des textes publicitaires pour les produits alimentaires Maggi à Kemptthal. Il vécut dès 1937 en écrivain indépendant, d'abord à Lucerne puis à Chardonne. Il a laissé des pièces de théâtre en dialecte (Der Steinerjoggeli, 1926), le poème dramatique Die Prinzessin und der Schweinehirt (1938), des récits (Konrad Binggelis Ferienabenteuer, 1920), ainsi que Die Helden von St. Jakob, Festspiel primé au concours organisé en vue de l'Exposition nationale de 1914 à Berne.

Sources et bibliographie

  • Jahrbuch der Schweizerischen Gesellschaft für Theaterkultur, 1949, 195-196
  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 15, 633-634
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.2.1876 ✝︎ 7.2.1947
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature