de fr it

Hans UlrichSchwaar

31.1.1920 à Sumiswald,3.2.2014 en Laponie (Finlande), prot., puis libre penseur, d'Oberlangenegg, bourgeois d'honneur de Langnau im Emmental. Fils de Christian et d'Anna Wiedmer. Célibataire. Ecole normale du Muristalden à Berne, études aux universités de Bâle et de Neuchâtel (diplômes en français et sport). Instituteur dans l'Emmental (Trubschachen, Gohl et Langnau) de 1954 à 1982, S. traduisit en bernois des œuvres de Ramuz et écrivit, aussi en dialecte, des histoires et des poèmes (Ämmegrien, 1979). Vivant principalement en Laponie dès 1982, il traduisit des légendes, des chansons et des poèmes du finnois, suédois et norvégien, rédigea des notes (Farinet in Lappland, 2003), ainsi que des ouvrages ethnographiques (Näkkälä, 2006). S. a constitué une collection d'art à partir de son travail avec les illustrateurs de Ramuz, puis une collection d'œuvres d'artistes samis à Inari (Laponie). Prix de littérature (1982) et de culture (1992) du Canton de Berne, chevalier de la Rose blanche pour les services rendus à la culture finnoise (1988).

Sources et bibliographie

  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 16, 704-705
  • P. Ramseier, Näkkälä , [film], 2005
  • G. Krebs, «Hans Ulrich Schwaar - ein vielseitiger Brückenbauer», in Schweizerisch-finnische Literaturbeziehungen, 2009, 83-108
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 31.1.1920 ✝︎ 3.2.2014
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature