de fr it

HannesTaugwalder

21.12.1910 à Zermatt, 8.11.2007 à Aarau, cath., de Zermatt. Fils de Rudolf, guide de montagne, et de Barbara Zbrun. 1946 Elsie Hochuli, fille de Max, entrepreneur dans le textile. Apprentissage de commerce à la Banque Julius Bär. Employé à la Société de banque suisse à Zurich, Lausanne et Londres, puis cadre dans l'entreprise de son beau-père (Hochuli & Co.) à Safenwil (dès 1946), fondateur de la fabrique de textile Aroleid AG en 1953 (gestion immobilière dès 1990). Membre PAB, puis UDC du législatif d'Aarau (1970-1973). T. passa ensuite au PRD, avant d'être indépendant. Il publia ses premières nouvelles dans des journaux à partir de 1937 et se consacra entièrement à l'écriture après sa retraite en 1973. Son œuvre comprend des contes, des nouvelles, des récits autobiographiques, des poèmes en dialecte valaisan, des ouvrages de vulgarisation, des textes de chansons, des pièces de théâtre ou radiophoniques, ainsi qu'un scénario. Son roman autobiographique La vallée perdue (1979, trad. franç. 1989) est le plus connu de ses ouvrages.

Sources et bibliographie

  • Walliser Bote, 10.11.2007
  • NZZ, 12.11.2007
  • M. Stauffer, R. Hermann, "Am Tag vor meiner Abreise". Zum Leben und Werk von Hannes Taugwalder, [audio-livre, 2 CD], 2008
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.12.1910 ✝︎ 8.11.2007
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature