de fr it

SalomonTobler

10.12.1794 à Zurich, 19.11.1875 à Aussersihl (auj. comm. Zurich), prot., de Zurich. Fils de Hans Kaspar, instituteur et pasteur, et d'Ursula Hirzel. 1820 Margaretha Diezinger, fille de Johannes. Collegium humanitatis de Zurich (dès 1810), examen de théologie et consécration (1816). Suffragant à Mönchaltdorf, Wülflingen et Wädenswil. Voyage à Milan (1818). T. fut pasteur de Sternenberg (1819-1826), de Hirzel (1826-1839, renvoyé pour ses opinions libérales), puis d'Embrach (1840-1864). Dans son éloge Die Enkel Winkelried's, publié en 1836, il décrit en dix chants les combats qui opposèrent les habitants de Nidwald aux Français en 1798. Ses projets d'épopées sur Zwingli, Gustave Adolphe et Nicolas de Flue ne virent pas le jour. Son poème épique Columbus (1846) séduit par sa description de la mer et de la nature tropicale qu'il n'avait jamais vues. T. a en outre traduit des sonnets du Tasse et en écrivit lui-même après sa retraite.

Sources et bibliographie

  • ADB, 38, 394-395
  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 23, 113
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.12.1794 ✝︎ 19.11.1875
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature