de fr it

MoritzTscheinen

23.11.1808 à Naters, 9.7.1889 à Grächen, cath., d'Oberwald (auj. comm. Obergoms). Fils de Johann Anton, agriculteur, et d'Anna Maria Troenlin. Ordination en 1837. Aumônier et maître d'école à Tourtemagne, Zermatt, Rarogne et Saint-Nicolas (1837-1848). Préfet et professeur au collège de Brigue (1848-1849), curé à Törbel (1849-1856), puis à Grächen. T. fit des recherches historiques et littéraires, écrivit poèmes et pièces de théâtre populaires, et collabora au Schweizerisches Idiotikon. Il publia en 1872, avec Peter Josef Ruppen, une collection de légendes valaisannes (Walliser-Sagen); cet ouvrage ne fut cependant apprécié qu'après sa mort. Egalement observateur de la nature, T. transmettait des informations sur les conditions météorologiques et les secousses telluriques à la Société des sciences naturelles de Zurich.

Sources et bibliographie

  • A. Fux, «Oberwalliser Literatur im letzten Jahrhundert», in BWG, 14, 1965/66, 195-216
  • M.F. Imhasly, «Moritz Tscheinen, 1808-1889», in BWG, 20, 1988, 243-251
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.11.1808 ✝︎ 9.7.1889