de fr it

AdolfVögtlin

25.2.1861 à Brugg, 7.4.1947 à Berne, prot., de Brugg. Fils de Johann Jakob, boulanger. Emilia Moser, fille de Robert, architecte. Apprentissage de teinturier en soie, gymnase à Aarau, membre, avec Walter Laué et Johann Oskar Schibler, du cercle d'étudiants Senatus Poeticus (ou Ligue des poètes), fondé par Frank Wedekind (1879). Etudes de langues et littératures romanes et allemandes, de philosophie et d'histoire de l'art aux universités de Genève, Bâle et Strasbourg (doctorat en 1886), assez long séjour à Londres. V. enseigna à Baden, à Bâle, à l'école normale de Küsnacht (ZH) et, jusqu'en 1925, au gymnase de Zurich. Il fut en outre rédacteur de la revue familiale Am häuslichen Herd (1904-1936). Il traduisit en allemand des ouvrages anglais, français et italiens et se fit connaître par ses romans historiques. On lui doit aussi la nouvelle Meister Hansjakob, der Chorstuhlschnitzer von Wettingen (1891), des poèmes et des pièces de théâtre. Son œuvre poétique est influencée par Gottfried Keller, qu'il connaissait personnellement et dont il édita les anecdotes en 1914.

Sources et bibliographie

  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 25, 680-681
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 25.2.1861 ✝︎ 7.4.1947
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature