de fr it

ChristianWälti

27.7.1819 à Krauchthal, 1862 à Pittsburgh (Pennsylvanie), prot., de Rüderswil. Fils de Niklaus et d'Elisabeth Werder. 1839 Catharina Harrison, Alsacienne. Ecole normale de Münchenbuchsee (1836-1838). Instituteur dans plusieurs localités, puis à Berne dès 1840, W. dut abandonner l'enseignement en 1844 parce que quelques-uns de ses poèmes, parus dans le recueil Alpenklänge und Lawinendonner, publié à l'occasion de la fête fédérale de tir de 1844, semblaient trop extrémistes (de tendance radicale) et donc incompatibles avec sa fonction d'enseignant aux yeux de la commission scolaire. Il prit part à la seconde expédition des Corps francs en 1845 et à la guerre du Sonderbund en 1847, puis émigra à Birmingham (Alabama) en 1852. Il se fit connaître notamment grâce à son recueil de légendes Blumen aus den Alpen (2 vol., 1841-1843). Les métaphores de la liberté utilisées par Georg Herwegh et Ferdinand Freiligrath influencèrent sa poésie. W. traita les conflits politiques de son époque du point de vue radical dans une pièce sur les Corps francs (Dr. Steiger's Befreiung oder die Jesuiten in Luzern, 1847).

Sources et bibliographie

  • Killy, Literaturlex., 12, 80
  • Deutsche Biographische Enzyklopädie, 10, 1999, 272
  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 26, 607-608
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.7.1819 ✝︎ 1862
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature