de fr it

HeinrichWeber

Festspiel commémorant la fondation de Berne. Photographie réalisée en 1891 (Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne).
Festspiel commémorant la fondation de Berne. Photographie réalisée en 1891 (Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne). […]

6.6.1821 à Zurich, 1.3.1900 à Höngg (auj. comm. Zurich), prot., de Gossau (ZH). Fils de Heinrich, chanteur, et de Margareta Freihofer. 1) 1848 Henriette Nägeli, 2) 1881 Elisabetha Kölliker née Keller. Etudes de théologie à Zurich, consécration en 1845. Suffragant à Langnau am Albis, aumônier pendant la guerre du Sonderbund (1847), pasteur à Wollishofen (1848), à Sternenberg (1852-1853), à Maschwanden (dès 1853) et à Höngg (1862-1900). A partir de 1853, W. entreprit des recherches dans le domaine de la musique sacrée, en particulier l'hymnologie. Expert en cloches et en orgues, il créa plusieurs chorales d'Eglise. Doctorat honoris causa de la faculté de théologie de l'université de Zurich pour la promotion du psautier de 1891 (en usage dans huit cantons). Auteur de drames bibliques et historiques et de Festspiele, notamment celui à l'occasion du 700e anniversaire de la fondation de la ville de Berne, pour lequel l'université de Berne lui décerna un doctorat honoris causa et la Ville la bourgeoisie d'honneur.

Sources et bibliographie

  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 28, 525-527
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.6.1821 ✝︎ 1.3.1900
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature