de fr it

Wernherle Suisse

Auteur d'une vie de Marie en moyen haut allemand (première moitié du XIVe s.), inconnu sinon par les rares indications contenues dans le texte même: W. se nomme au vers 10 et dit s'être rendu à Rome (vers 10 878-10 894). On suppose qu'il s'agit d'un religieux séculier, car certaines des adjonctions qu'il apporte à son modèle latin témoignent d'une formation théologique. La langue utilisée montre qu'il était originaire du nord-est de la Suisse. L'ouvrage s'inspire de la Vita beatae Mariae virginis et salvatoris rhythmica (anonyme, avant 1250), qui raconte la vie de Marie depuis l'histoire de ses parents jusqu'à son Assomption, en se basant sur les Evangiles et des sources apocryphes. W. insiste sur les douleurs de Marie lors de la Passion du Christ. Il a peut-être utilisé une ancienne traduction due à Walther von Rheinau. Il existe un seul manuscrit, daté de 1382 et conservé à la bibliothèque de l'université de Heidelberg.

Sources et bibliographie

  • M. Päpke, A. Hübner, éd., Das Marienleben des Schweizers Wernher, 1920 (21967)
  • VL, 10, 453-957
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature