de fr it

ChristianWiedmer

12.2.1808 à Signau, 4.11.1857 à Signau, prot., de Signau. Fils de Christian, tailleur et réparateur de parapluies, et de Magdalena Jakob. 1831 Elisabeth Lüthi, fille de Johannes. Apprentissages de mécanicien à Bâle (1823-1828, interrompu) et de serrurier à Lauperswil, tour de compagnonnage. Dès 1831, W. exploita à Signau un atelier de fabrication de coffres ininflammables en fer, qui employait douze compagnons en 1842. Radical, il prit part à l'expédition des Corps francs de 1845. Il publia ses opinions dans l'hebdomadaire radical Wochenblatt des Emmenthals, édité à Langnau, dont il assura la rédaction (1846-1857), parallèlement à son activité professionnelle à Signau. W. se fit connaître en écrivant l'air populaire de l'Emmental Niene geit's so schön u lustig wie daheim im Ämmetal.

Sources et bibliographie

  • Sammlung bernischer Biographien, 3, 1898, 569-578
  • Der kleine Bund, 11 et 18.7.1998
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.2.1808 ✝︎ 4.11.1857