de fr it

GertrudWilker

Photographie réalisée vers 1980 par Peter Friedli (Bibliothèque nationale suisse).
Photographie réalisée vers 1980 par Peter Friedli (Bibliothèque nationale suisse).

18.3.1924 à Soleure, 19.9.1984 à Herrenschwanden (comm. Kirchlindach), sans confession, de Berne. Fille de Max Hürsch, fonctionnaire à la Direction générale des douanes, et de Julie Selma Kupli. Peter W., professeur de mathématiques à l'université de Berne. Etudes de langue et littérature allemandes et de psychologie aux universités de Berne et Zurich. Séjour aux Etats-Unis (1962-1964), puis retour à Berne. A la fin des années 1950, W. publia d'abord des poèmes et des brefs récits. Ses romans, dont Elegie auf die Zukunft (1966) et Nachleben (1980), frappent par la sensibilité de l'observation des situations individuelles et sociales. W. s'intéressa surtout au rôle des sexes, notamment dans le recueil de nouvelles Blick auf meinesgleichen (1979). Sa poésie tardive reflète sa confrontation avec la grave maladie qui la frappait et la mort.

Sources et bibliographie

  • B. Eichmann-Leutenegger, Der Hang des Lebens zum Tode, 1992
  • Ch. Grötzinger Strupler, Gertrud Wilker, 1998
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.3.1924 ✝︎ 19.9.1984
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature