de fr it

OttoWirz

Portrait de l'écrivain vers 1945 (Archives littéraires suisses, Collection Photopress).
Portrait de l'écrivain vers 1945 (Archives littéraires suisses, Collection Photopress).

3.11.1877 à Olten, 2.9.1946 à Gunten (comm. Sigriswil), de Schöftland. Fils d'Otto, ingénieur, et d'Ida Lüscher. 1909 Fanny Clara Wyss, cantatrice. Gymnase à Donaueschingen (Bade), études au technicum de Winterthour (dès 1895), puis aux écoles polytechniques de Munich (dès 1899) et de Darmstadt (dès 1900), diplôme d'ingénieur électricien (1904). Constructeur chez Escher Wyss & Co. à Zurich (1907-1908), expert au Bureau fédéral de la propriété intellectuelle (brevets) à Berne (1908-1926). En 1908, inspiré par Peter Camenzind de Hermann Hesse, W. commença à publier des poèmes et des récits sous le pseudonyme de Hans Schöftlander, à mettre en musique des poèmes de Hesse et à écrire des critiques musicales pour le quotidien Der Bund et la Revue musicale suisse. Son premier roman, Gewalten eines Toren (1923, nouvelle éd. en 1969), d'un style expressionniste souvent obscur, décrit des personnages tiraillés entre conformisme et rébellion, culture et contestation, réalité et idéal. Ses œuvres ultérieures, notamment Prophet Müller-zwo (1933), sont construites sur une intrigue plus structurée. W. tenta en vain de s'imposer dans l'Allemagne nazie avec des romans d'amour conventionnels (Späte Erfüllung 1936, Rebellion der Liebe 1937). En 1933, W. prit parti pour la nouvelle Allemagne. Signataire de la Pétition des 200 (1940), il fut classé parmi les sympathisants du nazisme. Son dernier roman, Rebellen und Geister, inachevé, parut à titre posthume (1965).

Sources et bibliographie

  • BLAG, 883-885
  • W. Weber, éd., Helvetische Steckbriefe, 1981, 302-307
  • Killy, Literaturlex., 12, 361-362
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.11.1877 ✝︎ 2.9.1946
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature