de fr it

Johann RudolfWyss

18.1.1763 à Berne, 30.8.1845 à Berne, prot., de Berne. Fils de Johann Rudolf, notaire et avocat, et de Katharina Tribolet. Dit l'Aîné. 1) 1791 Maria Ernst, fille de Vinzenz, pasteur (divorce en 1797 en raison de troubles mentaux de la femme), 2) 1804 Julia Margaritha Kasthofer, fille de Gottlieb, procureur et administrateur de l'hôpital de l'Ile à Berne. Beau-frère de Gottlieb Rudolf Kasthofer, de Karl Albrecht Kasthofer et de Rosette Niederer. Formation théologique à Berne. Pasteur de Münchenbuchsee (1791-1806) et de Wichtrach (1808-1821). En 1821, W. quitta le ministère pour se consacrer à la poésie. Déjà auteur de Lyrische Halle (1819), sur l'amitié et la nature, il publia en 1826 ses Gesänge für Griechenlands Heldenvolk, recueil vendu au bénéfice de la lutte d'indépendance du peuple grec. W. était aussi un dessinateur talentueux. Il institua une fondation pour domestiques et servantes fidèles.

Sources et bibliographie

Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.1.1763 ✝︎ 30.8.1845
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature