de fr it

deBary

Famille originaire de Tournai (Pays-Bas espagnols, auj. Belgique), émigrée au XVIe s., pour cause de religion, à Francfort-sur-le-Main. Une branche s'établit à Bâle, dont Johannes (1606-1684) acquit la bourgeoisie en 1633, et une autre à Genève. Le passage de la draperie à la passementerie, lié au changement de domicile et concrétisé par la création d'entreprises dès le milieu du XVIIe s., fut à l'origine d'une tradition familiale qui dura jusqu'au XXe s. et s'étendit même en Alsace, à Guebwiller, une branche bâloise y émigrant au début du XIXe s. Au XVIIe s. déjà, les B. comptaient à Bâle parmi les familles les plus riches et purent s'allier avec celles de conseillers. Ils siégèrent au Grand Conseil dès 1693. Leur influence politique atteignit son apogée au XVIIIe s., avec Johannes (->).

Sources et bibliographie

  • H. von Nathusius-Neinstedt, F.C. Ebrard, Geschichte des uradligen Hauses Bary 1223-1903, 1904
  • I. Amstutz, S. Strebel, Seidenbande: Die Familie De Bary und die Basler Seidenbandproduktion von 1600 bis 2000, 2002
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF