de fr it

Alawich

1001 . Moine de Reichenau, nommé en 973 abbé de Pfäfers par l'empereur Otton II, qui confirmait à cette abbaye bénédictine, dans le même acte, son immunité et le libre choix de son abbé. L'activité d'A. est liée aux efforts de rénovation de l'abbé Ruodmann à Reichenau, eux-mêmes en relation avec le mouvement de réforme de Gorze. A. pourvut le maître-autel de l'église de Pfäfers de livres et objets liturgiques, ainsi que de parements. Il devint abbé de Reichenau en 997 et évêque de Strasbourg en l'an mille.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 999-1000, 1075