de fr it

Philippe d'Alençon

1339 à Paris, 15.8.1402 à Rome. Fils de Charles II de Valois, comte d'A. dès 1326, et de Maria de la Cerda. Neveu du roi de France Philippe VI. Archevêque de Rouen dès 1360/1362. Au moment du Grand schisme d'Occident (1378), d'A. prit parti pour le pape de Rome Urbain VI. Cardinal en 1378. De 1387 à 1390, il voyagea au titre de légat pontifical dans l'Empire afin de gagner les princes à l'obédience romaine. En route vers le nord, il séjourna de septembre à novembre 1387 à Lucerne, Zurich et Bâle où il délivra plusieurs actes, notamment pour Schwytz (cent jours d'indulgence dans toutes les églises du pays), pour l'hôpital et la ville de Lucerne (Privilegia cardinalis dans le plus ancien registre du Conseil de la ville), pour Sisikon (érection en paroisse) et pour Saint-Alban à Bâle (détachement de la maison mère de Cluny, fidèle à Avignon). Il devint plus tard doyen du Sacré Collège.

Sources et bibliographie

  • A.P. von Segesser, Rechtsgeschichte der Stadt und Republik Luzern, 2, 1852, 876-878
  • DHGE, 2, 96-97
  • P. Van Kerrebrouck et al., Les Valois, 1990, 412-413
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1339 ✝︎ 15.8.1402