de fr it

JeanArmbruster

Mentionné dès 1478, 29/30.7.1508 à Berne. Fils de Nicolas, membre du Grand Conseil bernois (1457). Frère de Bernard, bailli de Grandson (1495-1496) et d'Echallens (1496-1499). Doyen du chapitre cathédral de Sion (1478-1483), vicaire général des évêchés de Lausanne (1483-1485) et Genève (1491-1493). A. joua un grand rôle lors de la fondation du chapitre de Saint-Vincent à Berne en 1484-1485; il en fut prévôt de 1484 à 1508. Titulaire de nombreuses prébendes, diplomate au service de Berne, traducteur lors du procès Jetzer en 1507-1508. Propriétaire du domaine de Hohliebe à l'ouest de Berne. Fondateur de la chapelle A. à Berne (testament du 3.2.1508). A. fut aussi connu sous le nom latin Balistarius.

Sources et bibliographie

  • HS, I/3, 178; I/4, 242-243; II/2, 157-158
  • K. Tremp-Utz, «Die Chorherren des Kollegiatstifts St. Vinzenz in Bern», in BZGH, 46, 1984, 57-59
En bref
Variante(s)
Johannes Balistarii
Johannes Balistarius
Dates biographiques Première mention 1478 ✝︎ 29/30.7.1508