de fr it

Hermann vonArbon

Cité dès 1138, 1.9./20.11.1165, Constance. Descendant probablement d'une famille de ministériaux des évêques de Constance, moine à Einsiedeln, élu évêque de Constance à la fin de 1138, A. ne fut confirmé que le 21 avril 1139 par le pape Innocent II. En 1146, il accompagna Bernard de Clairvaux en voyage dans le diocèse de Constance. L'importance de son rôle politique dans l'Empire, sous Conrad III et Frédéric Ier Barberousse, est attestée par ses nombreuses légations et par les cinq séjours de la cour à sa résidence, tel celui de mars 1153, où fut conclue la paix de Constance entre Frédéric Ier et le pape Eugène III. Sans doute en remerciement des services d'A., l'église épiscopale de Constance reçut de Frédéric Ier, en 1155, un important diplôme confirmant ses droits et possessions. A. fonda en 1142 le couvent bénédictin de Saint-Jacques aux portes de Constance.

Sources et bibliographie

  • HS, I/2, 270-271
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF