de fr it

Astralabe

Abbé d'Hauterive vers 1164, connu seulement par une notice non datée et une liste des abbés du début du XIVe s. Le fils d'Héloïse et Abélard portait le même nom peu courant; a-t-il été accueilli chez les cisterciens par Bernard de Clairvaux grâce à l'entremise de Pierre le Vénérable et, devenu moine de Cherlieu, fut-il envoyé à la filiale d'Hauterive? Faute de preuves, cela reste une hypothèse.

Sources et bibliographie

  • HS, III/3, 201
Liens

Suggestion de citation

Tremp, Ernst: "Astralabe", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.10.2001, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012487/2001-10-21/, consulté le 06.03.2021.