de fr it

WernerAm Bach

à Möriken (auj. Möriken-Wildegg), probablement en 1471 à Kappel am Albis où il est mentionné comme abbé du couvent cistercien entre le 6 juin 1426 et le 19 août 1470. A. participa au concile de Bâle (1434), où il reçut la mitre blanche (simple). Placé sous la protection de l'Empire en 1442, le couvent fut néanmoins pillé et endommagé par les Confédérés en 1443 lors de la guerre de Zurich, de même que ses possessions, si bien que l'abbé et les moines durent se réfugier à Zurich de 1443 à 1444. En raison des problèmes économiques, la reconstruction du couvent s'avéra difficile. Heinrich Bullinger qualifia d'exemplaires les quarante-six années d'administration d'A.

Sources et bibliographie

  • HS, III/3, 279-281
En bref
Dates biographiques Première mention 1426 ✝︎ probablement en 1471