de fr it

Eberhard vonBrandis

Mentionné dès 1328, 29.9.1379 à Reichenau. Fils du baron Mangold Ier et de Margarethe von Nellenburg. Moine au couvent de Reichenau dès 1328, B. en fut l'abbé de 1343 à 1379. Ayant à défendre le monastère contre les empiètements des comtes de Wurtemberg, il conclut un traité en 1358 avec le duc d'Autriche qui plaça en fait Reichenau sous la domination autrichienne. Lourdement endetté, B. dut remettre en 1367 l'ensemble des biens conventuels aux créanciers, notamment à son frère Heinrich (->). Il prit part à la guerre privée des B. contre la ville de Constance (1365-1372).

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 1085-1086
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques Première mention 1328 ✝︎ 29.9.1379