de fr it

Etienne deDivonne

Cité entre 1364 (éventuellement dès 1360) et 1421 . Peut-être fils du donzel Jean de Divonne et neveu du donzel Aymonet, dont l'épouse, Nycholeta de Sonvillar, contesta en 1360 le testament d'un certain Etienne (sans doute le futur abbé), fils de Jean de Divonne, qui léguait ses biens à l'abbaye cistercienne de Bonmont (comm. Chéserex). Moine à Bonmont en 1364, sous-prieur en 1367, receveur en 1377 et 1378, cellerier de 1378 à 1387, puis abbé de 1389 à 1421. Son décès figure dans l'obituaire de Bonmont, probablement sous la date du 28 septembre.

Sources et bibliographie

  • HS III/3, 122-123
En bref
Dates biographiques Première mention 1364 Dernière mention 1421