de fr it

Elisabeth de Hongrie

vers 1293, 1336 à Töss. Fille d'André III de Hongrie, dernier roi arpadien. Belle-fille de la reine Agnès de Hongrie. De 1309 à sa mort, E. résida au couvent des dominicaines de Töss. Sa tombe, aujourd'hui conservée au Musée national suisse, et les deux versions de sa Vita transmises dans le Tösser Schwesternbuch (biographies des religieuses) datent probablement du premier tiers du XVe s. Le culte de la bienheureuse E. remonte à cette même époque. En son honneur, Töss adopta comme armoiries la croix double hongroise (croix de Lorraine) probablement peu avant la Réforme.

Sources et bibliographie

  • E. Stagel, Das Leben der Schwestern zu Töss, éd. F. Vetter, 1906
  • HS, IV/5, 905-906
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1293 ✝︎ 1336