de fr it

Erlebald

avant 790, 13.2.847 . D'une famille comtale souabe, neveu de l'abbé-évêque Waldo. Moine à l'abbaye de Reichenau, E. avait fréquenté l'école de la cour à Aix-la-Chapelle. Il accompagna en 811 l'abbé Haito, ou Hatto (Hatton), à Byzance. Nommé abbé de Reichenau en 823, il assista à la consécration de l'église abbatiale de Saint-Gall en 835 et résigna sa charge en 838. Alors florissante sur le plan intellectuel, comme le montrent l'extension de la bibliothèque et le projet d'un livre de confraternité (Libri confraternitatum), l'abbaye de Reichenau fut déchargée en 829 du service de l'Empire sauf sur la route d'Italie. Elle reçut en 830 des reliques de saint Marc apportées par l'évêque Ratolt, ou Radolf, de Vérone.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 1071
  • R. Rappmann, A. Zettler, Die Reichenauer Mönchsgemeinschaft und ihr Totengedenken im frühen Mittelalter, 1998
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF