de fr it

Esso

Attesté vers 1100 . Intendant du couvent de Hirsau (Forêt-Noire), puis premier abbé du couvent bénédictin de Beinwil (SO), fondé vers 1100, où E. introduisit probablement la réforme de l'Eglise, dans sa version de Hirsau. Les dates souvent citées pour ses fonctions (1085 ou 1124-1133) sont arbitraires. Il mourut probablement un 27 décembre. E. est vénéré comme bienheureux à Beinwil-Mariastein depuis le XVIIe s. La crosse d'ivoire de Mariastein qui porte son nom date de 1200 environ.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 400
  • W. Stöckli, «Das ehemalige Benediktinerkloster Beinwil», in ArS, 4, 1981, 82-84

Suggestion de citation

Schenker, Lukas: "Esso", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 04.11.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012599/2004-11-04/, consulté le 23.11.2020.