de fr it

Folchard

L'initiale Q du psaume 51 (52) dans le Psautier de Folchart (Stiftsbibliothek St. Gallen, Cod. Sang. 23, p. 135, e-codices).
L'initiale Q du psaume 51 (52) dans le Psautier de Folchart (Stiftsbibliothek St. Gallen, Cod. Sang. 23, p. 135, e-codices).

Attesté entre 849/854 et 898/899 comme moine à Saint-Gall, F. reste étonnamment obscur et n'est pas mentionné par Ekkehard IV dans son Casus. Sous-diacre en 858, diacre au plus tard en 860, prieur (extérieur) pour le Zürichgau et la Thurgovie de 869 à 878, adjoint de l'abbé (doyen) au plus tard en 882. Son nom est lié au premier manuscrit de luxe de l'abbaye, le Psautier de Folchart, par l'inscription des pages 26-27: "Hunc praeceptoris Hartmoti iussa secutus / Folchardus studuit rite patrare librum" (suivant les ordres du maître Hartmut, F. s'est appliqué à achever ce livre selon les règles). Malgré le terme de praeceptor, c'est à l'abbé Hartmut qu'il est fait allusion ici, ce qui permet de dater le psautier des années 872 à 883. F. a dû plutôt concevoir le manuscrit qu'y travailler comme scribe ou illustrateur. Lui et l'abbé Hartmut sont représentés dans la dédicace de la page 12 des deux côtés du buste du Christ dans un décor de feuillage. L'initiale Q du psaume 51 (52), page 135, avec croix inscrite, est un chef-d'œuvre de l'enluminure carolingienne tardive.

Sources et bibliographie

  • P. Ochsenbein, B. von Scarpatetti, Der Folchart-Psalter aus der Stiftsbibliothek St. Gallen, 1987
  • Ch. Eggenberger, Psalterium Folchardi, 1989
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Folchardus
Folchart
Dates biographiques Première mention 849/854 Dernière mention 898/899