de fr it

PeterGelyto

vers 1320/1330 à Niederjohnsdorf (près de Landskron en Bohême), 12.2.1387 à Olmütz (Moravie), Landskron. Né en Bohême dans un milieu paysan ou de petite noblesse, G. (ou Jelito, appelé aussi Wurst) grandit en Hongrie. Etudes en Italie. Evêque de Coire (1356-1368), il s'absenta souvent pour servir l'empereur Charles IV, qui lui accorda de nombreux privilèges. Mettant fin au conflit relatif au château fort de Fürstenburg, il se réconcilia avec le margrave Louis de Brandebourg. Après avoir conclu une alliance avec les ducs d'Autriche en 1358, il leur céda en 1360 la seigneurie temporelle de l'évêché, pour huit ans, contre une pension annuelle de 1000 florins. La Ligue de la Maison-Dieu se forma sur ces entrefaites (1367) et exigea pour ses représentants un droit de regard sur l'administration de l'évêché. De Prague, G. désigna les comtes de Toggenbourg comme curateurs pour cinq ans dès 1367. Evêque de Leitomischl en Bohême (1368-1371), archevêque de Magdebourg (1371-1381), puis évêque d'Olmütz. En 1371, il fonda le couvent des augustins à Landskron.

Sources et bibliographie

  • HS, I/1, 484-485
  • LexMA, 6, 1936
  • Gatz, Bischöfe 1198, 514-515
  • NDB, 20, 221-222
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF