de fr it

Gisela

Bienheureuse, largement inconnue, qui aurait vécu en ermite sur la Gislifluh, près de Veltheim (AG), et fondé l'église du lieu. Son culte prolonge probablement celui de divinités païennes. Un des autels de l'église paroissiale de Veltheim lui est consacré, peut-être depuis l'époque des Saliens. Les religieux du chapitre du Frickgau restaurèrent la fête de G. le 8 février 1277, année considérée par la suite comme celle de son décès.

Sources et bibliographie

  • MAH AG, 2, 1953, 432-434
  • Bibliotheca Sanctorum, 4, 1965, col. 1148

Suggestion de citation

Feller-Vest, Veronika: "Gisela", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.11.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012650/2005-11-17/, consulté le 24.11.2020.