de fr it

WilhelmGraumeister

1436, 1519 à La Neuveville, de Saint-Ursanne. Curé de Vinelz dans le bailliage de Cerlier (1459-1519), et, dès 1507, également chapelain de la Blanche-Eglise à La Neuveville. Son missel, un livre de messe philosophico-théologique rédigé en 1488, est notamment inspiré du Rationale divinorum officiorum de Guillaume Durand et de la Légende dorée de Jacques de Voragine. G. compila lui-même ce missel, le compléta avec de nombreuses indications sur les fêtes, les indulgences et les décisions conciliaires. Outre les parties liturgiques, il comprend aussi des textes astronomiques, des annotations relatives au calcul du calendrier et une collection de citations. Le missel de G. témoigne de l'érudition d'un prêtre de campagne particulièrement cultivé.

Sources et bibliographie

  • J. Leisibach, «Das Missale des Wilhelm Graumeister», in RHES, 71, 1977, 141-199
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF