de fr it

Heinrich vonGundelfingen

entre 1440 et 1450 à Constance ou aux environs, 1490 à Waldkirch (Bade). Fils de Niklaus, prévôt de la collégiale de Beromünster et vicaire général de Constance. Petit-fils de Heinrich, abbé de Saint-Gall et baron. Etudes à Heidelberg (1458) et à Fribourg-en-Brisgau (1460); refusé à l'examen pour le grade de magister en raison de son inconduite (propter deformitatem morum). Professeur de poétique et de rhétorique à Fribourg-en-Brisgau (1471), prorecteur (1477), puis trois fois doyen de la faculté des arts. G. reçut la survivance d'un canonicat à Beromünster en 1460 déjà et détint les bénéfices d'une chapellenie à Grosswangen (1462-1467) et ceux d'une cure à Oberkirch (1467-1471). Titulaire dès 1469 ou 1480 d'un bénéfice de chanoine à Beromünster, il n'y résida cependant guère. G. détenait encore d'autres bénéfices dans le sud de l'Allemagne, ainsi en 1464 une prébende d'autel à la cathédrale de Fribourg-en-Brisgau, à condition qu'il fût ordonné prêtre dans un délai de deux ans. Il devint en 1477 le chapelain du duc Sigismond d'Autriche, l'un des protecteurs de l'université de Fribourg-en-Brisgau. En 1486, il échangea sa prébende d'autel contre la chapellenie de Saint-Michel à Waldkirch. Considéré comme l'un des précurseurs de l'humanisme, G. est l'auteur de plusieurs ouvrages historiques, géographiques, hagiographiques et politiques, dont Vom Herkommen der Schwyzer, autrefois attribué à Hans Fründ. Il rédigea en 1488 le premier éloge biographique de Nicolas de Flue. Selon le témoignage de Renwart Cysat, chancelier de la ville de Lucerne, le rouleau de parchemin que G. avait offert au canton de Lucerne en reconnaissance de son poste de chanoine fut volé, puis vendu et retrouvé en 1591 seulement à Sachseln. Au cours du processus de canonisation de Nicolas de Flue, il a été maintes fois copié. Après avoir à nouveau disparu, l'original réapparut à Bologne en 1932.

Sources et bibliographie

  • R. Durrer, éd., Bruder Klaus: die ältesten Quellen über den seligen Niklaus von Flüe, sein Leben und seinen Einfluss, 2 vol., 1917-1921
  • J.F. Rüegg, Heinrich Gundelfingen, 1910
  • J. Sidler, Die Bildungsverhältnisse im Kanton Luzern mit besonderer Berücksichtigung des Klerus, 1971
  • H. Büchler-Mattmann, Das Stift Beromünster im Spätmittelalter, 1313-1500, 1976
  • P. Meier, Ich Bruder Klaus von Flüe, 1997
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ entre 1440 et 1450 ✝︎ 1490