de fr it

Rudolf vonGüttingen

Mentionné pour la première fois en 1208 comme moine de Saint-Gall, 18.9.1226 à Rome. D'une famille de barons thurgoviens. Prieur de l'abbaye de Saint-Gall (1211-1219), doyen (1219), abbé (1220). G. soutint financièrement son frère Albert, lorsque celui-ci brigua le trône épiscopal de Coire. Il fut lui-même évêque de Coire après la mort de son frère en 1224. La même année, il obtint du pape Honorius III, contre une forte somme, une dispense l'autorisant à exercer simultanément, pendant trois ans, les dignités d'évêque et d'abbé. Dans ses fonctions, il accumula de fortes dettes. En 1226, il accompagna l'empereur Frédéric II en Italie et mourut à Rome, succombant à la fièvre.

Sources et bibliographie

  • R. Henggeler, Professbuch der fürstlichen Benediktinerabtei der heiligen Gallus und Otmar zu St. Gallen, 1929, 101-102
  • HS, III/1, 1298-1299
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Bless-Grabher, Magdalen: "Güttingen, Rudolf von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.03.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012661/2011-03-03/, consulté le 20.01.2021.