de fr it

Henri de Lausanne

Mentionné entre 1116 au Mans et 1145 . Prédicateur hérétique, appelé le moine H., ou H. de Lausanne, parce qu'il commença dans cette ville ses activités itinérantes, qui le conduisirent dans le sud de la France, à Arles, Poitiers, Bordeaux et Toulouse. L'Eglise condamna en 1134 et 1139 ses doctrines extrémistes. En 1145, il fut attaqué par Bernard de Clairvaux en mission contre les hérétiques, et incarcéré.

Sources et bibliographie

  • R.I. Moore, The Birth of Popular Heresy, 1975, 32-60
  • TRE, 15, 13-15
  • M.D. Lambert, Medieval Heresy, 21992, 44-48
  • LThK, 4, 1391
  • Dict. encycl. du Moyen Age, 1, 1997, 721
  • M. Zerner, «Au temps de l'appel aux armes contre les hérétiques», in Inventer l'hérésie?, 1998, 119-137
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques Première mention 1116 Dernière mention 1145

Suggestion de citation

Tremp, Ernst: "Henri de Lausanne", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/012685/2006-08-29/, consulté le 28.10.2020.