de fr it

JeanJoly

vers 1440 à Fribourg, 29.3.1510 à Fribourg. Etudes de philosophie et de théologie au studium generale de Strasbourg, probablement entre 1456 et 1458. J. revint à Fribourg en 1461. Après avoir été gardien du couvent des cordeliers de Fribourg (1467-1469), il étudia à Paris pendant une courte période. Il dut quitter cette ville (vraisemblablement par manque de place pour les étudiants) et se rendit à Avignon pour poursuivre ses études jusque vers 1471. De 1472 à 1478, puis dès 1481, et probablement jusqu'à sa mort, il fut à nouveau gardien à Fribourg. Custode de la custodie de Bâle en 1480. Durant son gardiennat, d'importants travaux furent réalisés dans le couvent, comme la restauration du cloître (1473-1475) et la réalisation du triptyque du Maître à l'œillet surmontant le maître-autel (probablement en 1480). On suppose que J. a créé l'atelier de reliure du monastère; il a en outre enrichi l'importante bibliothèque médiévale de trente et un recueils manuscrits, dont quelques-uns de sa main, et de près de quarante incunables. En 1461, il écrivit un résumé du premier livre de sentences d'un célèbre frère franciscain français, François de Mayron. Bibliophile avisé et excellent organisateur, J. fit connaître son couvent bien au-delà des limites régionales, tant sur le plan scientifique que spirituel, et contribua largement à son rayonnement intellectuel au XVe s. Le Conseil de Fribourg sut apprécier et soutenir ses activités.

Sources et bibliographie

  • CMD-CH, 2, 227-228
  • HS, V/1, 164
  • A.K. Mosberger, Katalog der mittelalterlichen Handschriften des Freiburger Franziskaners Johannes Joly (1440-1510), dactyl., 1983 (Bibl. des cordeliers, Fribourg)
  • E. Tremp, «Freiburg und sein Franziskanerkloster um 1480», in Im Zeichen der Nelke, éd. Ch. Gutscher, V. Villiger, 1999, 29-443
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1440 ✝︎ 29.3.1510