de fr it

Burkard vonKrenkingen-Weissenburg

Première mention en 1396 comme conventuel d'Einsiedeln, 21.12.1438 . Issu d'une famille de barons. Mentionné en 1410 en tant que prieur de Saint-Gérold (Vorarlberg). K. est attesté comme abbé d'Einsiedeln en 1418 (date d'élection inconnue). Chef de file de la ligue des prélats du diocèse de Constance pour la préservation des intérêts spirituels et matériels des institutions ecclésiastiques. Il réorganisa la répartition interne des revenus de l'abbaye et lutta vainement contre l'acquisition de l'avouerie par Schwytz en 1424, laquelle devint définitive en 1433. Habile gestionnaire des biens du couvent, K. procéda à une nouvelle rédaction des terriers, assura les privilèges en obtenant du pape et de l'empereur leur confirmation et contribua à accroître le trésor de l'église.

Sources et bibliographie

  • HS, III/1, 566-567
En bref
Variante(s)
Burkard von Krenkingen
Dates biographiques Première mention 1396 ✝︎ 21.12.1438